English Version French Version Spanish Version

MIDIbox Hardware Platform, BankStick

Le BankStick, pris en charge par la plupart des projets MIDIbox, est un support de sauvegarde interchangeable et "hot-plug&play". Il repose sur des EEPROMI2C 32k ou 64k (24LC256, et 24LC512).

Ces EEPROMs permettent de configurer des adresses spécifiques via les pins #1, #2 et #3, il est ainsi possible de connecter ensemble 8 EEPROMs, et d'y accéder individuellement depuis le module MBHP_CORE :

Les applications MIOS permettent de changer de BankStick pendant que la MIDIbox tourne, comme on peut le faire avec un memory stick USB . Pour mes propres MIDIboxes j'utilise une fiche Sub-D, car les EEPROMs s'insèrent sans difficulté dans le boitier du connecteur. Mais vous pouvez utiliser d'autres types de connecteur et/ou de boitiers pour les EEPROMs si vous le souhaitez.
Circuit:


Fabricants:

Les EEPROMs IIC sont principalement fabriquées par Microchip, Atmel et ST. Elles sont compatibles, mais malheureusement sont légèrement différentes: elles ne disposent pas toutes du même nombre d'entrées "chip select"!

  • EEPROMs Microchip : nommées "24LC256" (32k) et "24LC512" (64k). Elles disposent de trois entrées "chip select", vous pouvez donc en installer jusqu'à 8 sur le bus IIC.
  • EEPROMs Atmel : nommées "24C256", elles n'existent pas en 64k! Seulement deux entrées "chip select" (A0 et A1) sont disponibles, ce qui limite le nombre  de puces installable à 4.
  • EEPROMs ST : nommées "M24256" - n'achetez pas celles-ci, elles ne disposent que d'une seule entrées "chip select", du coup il n'est possible d'accéder qu'à un seul BankStick sur le bus IIC.

Disponibilité:

  • 24C256, Part #ST 24C256 BN6 chez Reichelt , pour 1.20E (le numéro de catalogue laisse penser qu'il s'agit d'EEPROM de la marque ST, mais depuis 2004 ils fournissent des puces ATMEL disposant d'entrées CS (chip select)
  • 24LC256-I/P, Part #150234-14 chez  Conrad pour environ 2.80E
  • 24LC256-E/P-ND chez  Digikey pour environ US $2.40
  • 579-24LC256-I/P chez  Mouser pour environ US $1.70

Prise en charge MIOS:

Le concept de BankStick a été intégré au  MIOS. Différentes fonctions sont disponibles pour la lecture et l'écriture (MIOS_BANKSTICK_*), vous pouvez donc utiliser les EEPROMs comme mémoire externe non-volatile pour vos propres applications. En utilisant les pins d'adressage A0-A2, jusqu'à 8 chips peuvent être reliées au bis IIC  (J4 du module Core). Ainsi, la taille mémoire maximum disponible est: 8*32k = 256k avec des puces 24LC256, et 8*64k = 512k avec des 24LC512. Le temps d'accés: en lecture - environ 100 uS, en écriture - environ 10 ms, "page writes" (64 byte d'un coup) - environ 10 ms.

Choisir entre les 24LC256 et les 24LC512?

Vous pouvez utiliser les puces 24LC512 avec les applications conçues pour les BankStick à base de 24LC256. Dans ce cas, seule la moitié inférieure de la mémoire sera utilisée. Quelques applications peuvent gérer une puces 24LC512 comme s'il s'agissait de deux 24LC256, mais à cause des efforts supplémentaires que cela implique au niveau programmation et surtout au niveau des tests à effectuer pour toutes les variations, dans la plupart des cas une telle configuration n'est pas proposée.

Pour les dernières applications telles que MIDIbox SID V2, MIDIbox SEQ V3 ou MIDIbox 808, l'utilisation d'un BankStick 64k est recommandé afin de pouvoir sauvegarder le nombre maximum de patches/patterns par bank.

Par exemple, la taille d'un patch MIDIbox SID est de 512 bytes, et dans la mesure où un message MIDI "Program Change" permet d'envoyer 128 valeurs différentes, 128*512 = 64k sont requis pour sauvegarder une Bank de 128 patchs. Avec un 24LC256, vous ne pourrez stocker que 64 patchs par bank (la banque elle même est sélectionnée avec le CC#0)



Last update: 2015-09-24

Copyright 1998-2015, Thorsten Klose. All rights reserved.